Comment le féminisme m’a gâché les meilleures histoires d’amour 😱​

Comment le féminisme m'a gâché les meilleures histoires d'amour 😱

Tu le sais, je suis une féministe convaincue et j’aime faire passer mes messages dans mes romans de manière douce et naturelle, plutôt que d’y aller avec mes gros sabots (et ça peut être fait très simple, comme nommer le lycée de Célia dans Girls in Love « Lycée Benoîte Groult » au lieu d’un énième nom masculin, ou en utilisant le terme « autrice »).

Mais il y a des moments où le féminisme peut être pesant, surtout quand il te fait voir différemment tes histoires d’amour préférées (d’ailleurs, c’est pareil avec le racisme, je ne vois plus du tout les vieux Lucky Luke de la même façon).

Entre les relations toxiques (coucou Edward Cullen), le non respect du consentement (coucou Han Solo et James Bond), les femmes ne sont vraiment pas gâtées dans la littérature et le cinéma (heureusement, c’est en train de changer).

Récemment, c’est Love Actually qui s’est pris un coup 😭

J’adore Love Actually, je le regarde pratiquement à chaque Noël. Et je trouve vraiment très chou l’histoire d’amour entre Jamie, l’écrivain, et Aurelia, son employée de maison. Sauf qu’après avoir lu Réinventer l’amour de Mona Chollet, cette histoire a perdu un peu de son romantisme. Dans son essai, l’autrice explique que finalement, en épousant Jamie, Aurelia va se retrouver à faire gratuitement pour lui des tâches qu’elle était payée pour faire auparavant 🤔

Alors bon, ça ne m’empêchera pas de revoir Love Actually encore des dizaines et des dizaines de fois. D’ailleurs on peut très bien imaginer que Jamie embauchera une autre femme de ménage après son mariage avec Aurelia (ou même un homme de ménage).

Mais c’est intéressant de prendre de temps en temps un peu de recul et d’analyser les choses sous un autre angle, d’examiner ce qu’elles peuvent avoir de problématique ou non.

Et d’une manière générale, je te recommande chaudement les essais de Mona Chollet. Ils sont très accessibles et tellement intéressants que je les lis souvent d’une traite.

Et toi, est-ce qu’il y a des choses que tu aimais ou simplement que tu trouvais normales avant et qui maintenant te dérangent?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.